Les acteurs du projet

•    L’ASER

Association de Sauvegarde de l’Espace Rural, créée en 1995. Cette association regroupe des agriculteurs et des élus du canton de Seiches-sur-le-Loir et a pour vocation de « promouvoir et encourager toutes les actions de promotion de l’activité agricole et du milieu rural ainsi que de maintenir l’existence d’un espace rural dynamique et attractif ». Aujourd’hui, l’association agit sur l’ensemble du territoire de la communauté de communes du Loir où elle joue « un rôle d’animation rurale pour entretenir le lien entre agriculture et société ». Le projet de la Boucle du Loir s’inscrit donc parfaitement dans les missions de cette association, au regard de la situation particulière de ce territoire, de son histoire et de ses particularités naturelles et agricoles.

 

 

Ses particularités

La Boucle du Loir comprend un vaste massif forestier, une vallée alluviale avec des prairies, le cours d’eau et ses boires et des îles. Les principales activités sont agricoles, sylvicoles et de loisirs.

UN ESPACE ÉCOLOGIQUE REMARQUABLE
•    La ZNIEFF* Vallée du Loir
*Les ZNIEFF (zones naturelles d’intérêt écologique, faunistique et floristique) sont des enveloppes comprenant des territoires à forte valeur biologique, déterminées à partir d’un référentiel d’habitats et d’espèces dites «déterminantes».
Le caractère inondable et la présence de gravières font de ce site une zone d’escale pour les oiseaux migrateurs en transit. Nidification d’espèces peu communes et site potentiel pour le Râle des genêts, irrégulier sur le site. Les prairies humides et certains secteurs de pelouses présentent des groupements végétaux devenus rares et accueillent une flore originale ainsi qu’une faune invertébrée comportant plusieurs espèces rares ou protégées dans la région

 

boucle-du-loir-prés-fleurs

 

 

Son histoire

Après avoir dépendu depuis l’an 970 de l’Abbaye St Aubin d’Angers, puis de l’Abbaye proche de Chaloché, le domaine de Boudré a appartenu aux Rohan, propriétaires depuis le XVè siècle du château voisin du Verger.
Vendu comme bien national en 1791, le domaine fut légué au Département de Maine-et-Loire en 1896 par ses propriétaires de l’époque, M. et Mme Gélineau, sans enfant vivant.

boucle-du-loir-prés